Action Fédératrice CTA

Dernier ajout : 9 juillet 2014.

L’Observatoire de Paris coordonne le projet GATE (travaux de prototypage en Ile-de-France pour la préparation à CTA), qui implique cinq grands laboratoires franciliens. Il a en particulier lancé dès 2010, avec le soutien de la Région Ile de France, du CNRS et du CEA, la construction sur son site de Meudon d’un télescope Cherenkov de 4 mètres. Ce projet dénommé « SST-GATE » est un démonstrateur de type Schwarzschild-Couder pour les télescopes de petite taille du futur réseau CTA, dont l’objectif scientifique est l’exploration de la zone la plus extrême et désormais la moins connue du spectre électromagnétique au-delà de plusieurs TeV. Parallèlement à ces actions technique, pour son prochain quinquennal (2014 - 2018), l’Observatoire de Paris a lancé une action fédératrice de son Conseil Scientifique (CS) sur la participation scientifique à CTA.

Action du CS : Participation à la science de CTA (LUTh, GEPI)

L’Astrophysique des très hautes énergies est un domaine qui a connu une forte montée en puissance au cours de la dernière décennie grâce notamment à l’expérience européenne HESS à laquelle participe l’Observatoire de Paris (OP).
La prochaine génération de détecteurs Cherenkov se prépare actuellement grâce à collaboration mondiale, ce projet actuellement en cours de montage est le Cherenkov Telescope Array (CTA). Engagé dans le projet CTA depuis les toutes premières études de design, puis pleinement actif sur les travaux de prototypage de la phase préparatoire de CTA, l’établissement a saisi cette opportunité pour devenir un partenaire de premier plan pour l’exploitation future de cette grande infrastructure d’observation, qui sera ouverte à l’ensemble de la communauté scientifique concernée.

L’objectif de cette action fédératrice du CS de l’OP est de structurer la participation scientifique à CTA au sein de l’établissement.

Les actions engagées porteront prioritairement sur :

  • les simulations et modélisations préparatoires,
  • la réduction des données,
  • la distribution des données (OV),
  • l’exploitation de HESS 2,
  • le développement de synergies au sein des équipes de l’OP.

Un appel d’offre sera lancé annuellement auprès des membres de l’établissement pour :

  • l’organisation et la participation à des meetings dédiés et des tutoriaux,
  • le soutien aux simulations, analyses et outils d’analyse,
  • les modélisations préparatoires à CTA,
  • les travaux sur les formats et la diffusion des données,
  • des petits équipements ou consommables spécifiquement liés à la préparation de CTA,
  • le soutien aux projets multi-longueur d’onde préparant l’exploitation de CTA,
  • des actions pédagogiques et de valorisation.